A quand le respect de l'interdiction des poids-lourds à Chennevières ?

Pour garantir la sécurité et la tranquillité publique, de nombreuses municipalités émettent des arrêtés interdisant la circulation des poids-lourds sur certains axes de leur territoire, voire quelques fois sur l'ensemble de la commune. En plus de rendre plus sûrs les abords de certains établissements publics, notamment les écoles, collèges et lycées, ces arrêtés contribuent souvent à fluidifier et apaiser la circulation, réduire les nuisances sonores et préserver les chaussées qui seront moins sollicitées et donc moins amenées à être réparées.



Tout proche de nous, la ville de Ormesson a déjà émis un tel arrêté et le fait respecter pour le plus grand bien des habitants. Dès le 1er septembre, la ville de Sucy-en-Brie fera de même et interdira sur la RD136 le passage des camions de marchandises.


Comme d'habitude à Chennevières le cas est particulier puisqu'un tel arrêté existe déjà depuis plusieurs années... mais n'a jamais été appliqué, faute de moyen nous dit-on, mais certainement aussi et surtout de volonté.


Nous avons été raillés quand nous avons simplement fait la proposition de faire respecter cette interdiction lors de la campagne municipale (voir nos propositions Chennevieres, une ville qui protège et qui rassemble) : "impossible, trop cher, n'est pas de la compétence de la ville...", toutes les excuses étaient bonnes pour tenter de décrédibiliser notre proposition et surtout continuer à ne rien faire. Aujourd'hui, à deux pas de chez nous, les décisions se multiplient et cela ne pose aucun soucis... peut-être qu'un jour, à force de voir tout le trafic de camions des alentours se canaliser sur notre ville, le maire prendra son courage à deux mains et fera respecter notre arrêté, pour la tranquillité, le confort et la sécurité des Canavérois.