Aidons enfin les commerçants et artisans Canavérois

Les confinements et les couvre-feux successifs sont des moments particulièrement difficiles pour les commerçants et artisans Canavérois. Forts de tous les exemples des villes alentours (Villiers, Le Plessis, Sucy, Créteil…) où la mise en en place de dispositifs d’aide et d'accompagnement des municipalités sont de véritables réussites, nous nous sommes inquiétés il y a maintenant plus de 3 mois, à l'occasion du conseil municipal du 17 décembre, de l’absence de commerces Canavérois sur la plate-forme Click & Collect du prestataire proposé par la Mairie ainsi que, d'une façon plus générale, du peu - pour ne pas dire d'absence - d'actions de la ville en direction de ses commerçants.



La réponse du Maire à notre question (à lire en fin d'article) n'a pas été de nature à rassurer : quelques posts Facebook, quelques appels téléphoniques et la promesse de travailler à une solution pérenne. Aujourd'hui, 1 an après le début du premier confinement, plus de 3 mois après nos questions, toujours rien si ce n'est de nouveaux conseils municipaux où la question n'est même pas abordée.


En cette période difficile - mais aussi pour préparer l’avenir - nous estimons que la municipalité se doit de mettre les bouchées doubles pour soutenir nos artisans et commerçants.

La Mairie ne doit plus se contenter de petites actions ponctuelles, elle doit véritablement anticiper, innover et devenir moteur en proposant notamment des solutions clés en main pour les acteurs déjà débordés de la vie économique Canavéroise. C’est ainsi que nous imaginons l’aide et l'accompagnement d’une ville comme la nôtre à ses petits commerçants et artisans, force incontournable pour une nouvelle dynamique.


Bien entendu il n’y a pas à faire de polémique, le soutien à nos commerçants est l’ambition de tous et le “consommer local” un bel objectif, mais au regard de la situation, est-ce que 7 posts sur le Facebook de la ville, 2 mails à l’AACC (Association des Commerçants et Artisans Canavérois) et à la directrice du centre commercial Pince-vent couronnés d’un renvoi à une cinquantaine de commerçants et quelques appels téléphoniques en 3 mois sont vraiment suffisants et reflètent tout ce que peut faire Chennevières pour ses commerçants ? Est-ce que l’aide aux restaurateurs Canavérois ne peut se résumer qu’à l'unique publication sur le site de la ville d’une capture d’écran d’un triste fichier excel ? Nous ne le pensons pas.


Unique élément mis en ligne par la Mairie pour soutenir les restaurateurs Canavérois. Est-ce vraiment suffisant ?

Nous sommes convaincus que Chennevières doit faire plus et mieux, ne serait-ce déjà rien que pour le volet digital. Aujourd’hui, des agents de la Mairie doivent être aux services des acteurs économiques de la ville. En allant eux-mêmes chercher les infos, en aidant à la rédaction, en prenant des photos si nécessaire, en les mettant en ligne pour faire en sorte que tout cela soit vu par le plus grand nombre.

Dans le contexte actuel, comment demander à un artisan ou un commerçant de consacrer son temps à une nouvelle technologie qui lui est bien souvent étrangère, alors qu’il s’inquiète de savoir s'il sera toujours en activité le mois suivant ?

Et surtout aujourd'hui pour aller plus loin, la ville doit avoir une véritable politique économique, les commerces doivent être accompagnés administrativement, un service doit être créé pour permettre à chacun d’aller chercher et de percevoir les différentes aides mises en place par la Région et l'État. Si une grande partie des économies réalisées par la ville durant les mois qui viennent de s’écouler, du fait entre autres de l’annulation de nombreux événements, doit servir à quelque chose, ce n’est certainement pas à gonfler encore un peu plus le bas de laine de la ville mais à aider et soutenir le tissu économique de Chennevières.

Les actions de la municipalité doivent faciliter les démarches et l'implantation de nouveaux commerçants, en particulier en centre-ville, le grand oublié.

Il convient également d'avoir une vision de long terme qui passe par l'élaboration d'une stratégie pluriannuelle de développement du commerce de proximité, tout cela en lien avec les commerçants mais aussi les habitants et les associations afin d'assurer une pérennité pour le Chennevières que nous souhaitons tous pour demain.


La tâche peut paraître insurmontable mais elle est à la hauteur du défi à relever pour nos commerçants et artisans locaux. Ce n’est qu’avec une ambition et une volonté fortes que nous y arriverons.


----


Question orale de “Pour un Avenir Ensemble à Chennevières” lors du conseil municipal du 17 décembre 2020 :


Contrairement à l'ensemble des villes ayant proposé un service mutualisé de Click & Collect, Chennevières est la seule où l'absence de commerçants est notoire (seulement 1). Pouvez-vous nous indiquer les actions menées par la ville pour informer, assister et encourager les commerçants, souvent pas ou peu digitalisés, à rejoindre la plateforme du prestataire que vous avez choisi, les quelques tweets et posts Facebook de la Mairie ne nous semblant pas adaptés pour informer des commerçants justement non digitalisés ?


Réponse rapportée par Monsieur le Maire :


Comme j'avais eu l'occasion de le dire en préambule du précédent conseil municipal, nous sommes aux côtés des commerçants, qui ont dû dans un premier temps fermer une nouvelle fois fin octobre, puis rouvrir avec un protocole sanitaire strict. Je peux vous assurer

que nous sommes entièrement mobilisés, pour faciliter la vie et le travail des commerçants canavérois, avec notamment Madame Losso et Monsieur Chatel, mais aussi l'ensemble des élus pour trouver des solutions.

Je pense que sur le sujet du soutien aux commerçants canavérois, il n'y a pas lieu de faire de polémiques. Je suis convaincu que nous partageons tous les mêmes ambitions, à savoir dans un premier temps, la volonté de consommer localement.

Pour rappel des actions qui ont été mises en place par la Ville depuis le début du second confinement :

En date du 17 novembre 2020, la Mairie de Chennevières a été l'une des premières communes du Val-de-Marne à avoir adhéré au service GRATUIT(1) pour les commerçants «MA PLACE DE NOËL», en partenariat avec la CCI-Paris Ile-de-France.

La Ville de Chennevières en s'associant avec la CCI-PARIS ILE-DE-FRANCE a permis aux commerçants de la Ville de profiter gratuitement d'une plateforme internet, permettant la vente à distance (Vente en ligne, Click-&-Collect ou e-réservation).

En date du 19 novembre 2020, un mail à destination de l'Association Artisanale et Commerciale Canavéroise (AACC) et à la Directrice de la galerie commerciale de Pince-Vent a été envoyé en expliquant la démarche et le dispositif, afin qu'ils puissent communiquer directement à leurs adhérents et à leur réseau.

En date du 23 novembre 2020, un mail à destination de l'AACC et à la Directrice de la galerie commerciale de Pince-Vent a été transmis pour informer des dates de formation à distance afin de présenter la plateforme aux commerçants.

En date du 24 novembre 2020 :

  • ce même mail a été transmis à plus de 50 commerçants de la commune.

  • un article a été publié sur le site de la Ville (toujours présent A LA UNE).

  • Premier post sur le facebook de la Ville.

  • Premier post sur le facebook du Centre municipal La Colline.

A partir du 27 novembre 2020 :

  • voyant peu de participants, Mme LOSSO, M MOKHTARI et le service développement économique ont appelé les différents commerçants de la commune. Souvent, il est ressorti un « manque de temps », « trop de démarchage », la « réouverture de leur commerce», etc.

  • nouveau post sur le facebook de la Ville.

En date du 29 novembre 2020, nouveau post sur le facebook de la Ville.

En date du 3 décembre 2020, nouveau post sur le facebook de la Ville.

En date du 6 décembre 2020, nouveau post sur le facebook de la Ville.

En date du 10 décembre 2020:

  • un mail de relance du service dév éco a été transmis à l'ensemble des destinataires cités ci-dessous.

  • nouveau post sur le facebook de la Ville.

En date du 11 décembre 2020, premier post sur l'instagram de la Ville.

En date du 12 décembre 2020, nouveau post sur le facebook de la Ville.

Comme vous pouvez le constater, nous sommes quotidiennement aux côtés des commerçants. Enfin, je peux également vous dire que nous travaillons à une solution plus pérenne pour faciliter la digitalisation des commerces à Chennevières.


(1) NDLR : Ce service n’est pas gratuit puisque une commission de 5.5%HT est prélevé sur chaque vente.