ANRU2 : discours du maire en totale contradiction avec le projet présenté

Et on continue dans le mensonge. Le Maire Jean-Pierre Barnaud affirme contre vents et marées dans sa vidéo de candidature aux élections départementales “qu’il n’est pas question de raser la colline, que c’est totalement faux”, en totale contradiction avec les documents qu’il a publiés sur le site de la ville.


La Colline Verte aujourd'hui
La Colline Verte après le projet ANRU2 défendu par JP Barrnaud : les visuels (issus du site de la ville) aux couleurs apaisantes et rassurantes cachent bien la disparition de la colline verte au profit de deux nouvelles barres d’immeubles en bord de route (rectangles gris en haut). La partie restante de verdure est nommée La Prairie.

Il dit vouloir rendre le quartier "plus attractif et ne certainement pas dégrader le cadre de vie de la population", mais 6 immeubles en lieu et place du stade Armand Fey laissent tout de même peu de place au doute.


Le stade Armand Fey aujourd'hui
Le stade A.Fey après le projet ANRU2 défendu par JP Barrnaud : le terrain de foot et les 2 courts de tennis disparaissent au profit de 6 immeubles de logements en R+3 / R+4. L'espace réservé au sport est divisé par 5 !

Mais comme dit le dicton, les paroles s’envolent, les écrits restent : une fois les élections passées, resteront ses plans ; les promesses qu’il s’évertue à faire aux pieds des immeubles du bois l’Abbé depuis quelques jours disparaîtront.


Toujours en position de victime sans cesse attaquée, il ponctue son discours de “on dit que…” “on nous a expliqué que...”, “on”, “on”, “on”, sans bien-sûr jamais citer qui que ce soit. Rajoutons à tout cela quelques formulations anxiogènes et toujours dans la nuance (!) : ”on veut affamer la population en supprimant les magasins d’alimentation”, et nous voilà avec la parfaite dialectique du petit complotiste.


  • La vidéo du candidat Jean-Pierre Barnaud : https://fb.watch/6kqL7BxWTv/

  • Le projet en ligne sur le site de la Mairie : https://www.chennevieres.com/outils/actualites/le-futur-visage-du-bois-labbe-se-dessine/