Augmentation des tarifs périscolaires à Chennevières

Dernière mise à jour : 14 juil.

Lors du conseil municipal du 12 juillet, ont été votées par la majorité de Jean-Pierre Barnaud des augmentations pour toutes les prestations périscolaires et extra-scolaires de la ville. Loin d’être anecdotique, le budget des familles va exploser dès septembre. Nous vous laissons comparer à l’aide des documents officiels de la mairie.



Voici ce que l’on peut retenir :

  • restauration scolaire +55%

  • accueil du matin +45%

  • accueil du soir +25%

  • Etude +70%

  • disparition du forfait mensuel pour l’étude à 35€/mois. Il en coûtera maintenant environ 96€/mois +170%

  • Accueil de loisir du mercredi +25%


Tarifs des prestations périscolaires de Chennevières 2022 vs 2023 (plafond sans aides CAF)


En prenant l'exemple d’une famille avec 1 enfant en classe élémentaire, qui ne bénéficie pas d’aide particulière, qui travaille du lundi au vendredi, qui dépose son enfant à l’accueil du matin et le récupère le soir après 18h, elle payait en moyenne 211€ par mois. Dès la rentrée, sa facture s’élèvera à 366€ par mois (+73%). Une augmentation pour cette famille type de 1395€ par an et par enfant !


Sur la base des mêmes prestations, une famille qui cette fois a peu de revenus pour vivre et bénéficie donc du tarif minimum plancher, sa facture va passer de 104,70€ par mois à 178€ par mois (+70%). En gros elle va payer dès septembre, ce que payaient les familles sans aide l’année dernière !


Mais le maire n’a que faire de nos remarques, il nous explique que les tarifs n'avaient pas augmenté depuis 2018, que la taxe d'habitation a disparu et que donc les familles peuvent aider la commune à supporter l'inflation (ndlr : inflation en France depuis 2018 : environ 11%, très loin des augmentations votées par la majorité). En gros les mêmes explications que pour l’augmentation de la taxe foncière de 27% en début d’année. Il s'est ensuite perdu dans des explications sur les magnifiques investissements qu’il fait pour la ville et dont parents et enfants bénéficient. Nous cherchons encore lesquels. Comme d’habitude, pas un mot sur une quelconque amélioration des services. Pour la majorité, tout est au top !


Nous avons bien entendu voté CONTRE cette décision qui rajoute encore plus de pression financière aux familles canavéroises. Il nous paraît quand même important de rappeler que la suppression de la taxe d’habitation a été décidée pour soulager les ménages et leur rendre du pouvoir d’achat. Certainement pas pour permettre à Jean-Pierre Barnaud de justifier ses augmentations d'impôts et des prestations de la ville.



tarifs_2021-2022
.pdf
Download PDF • 221KB

Tarifs Periscolaires 2022 2023
.pdf
Download PDF • 94KB