L'avenir du marché du centre-ville et des commerçants

Lors des conseils municipaux, l'opposition a la possibilité de poser des questions orales au Maire, questions qui doivent lui être envoyées par écrit 48 heures avant le conseil. Pour le conseil du 28 septembre, nous avons fait écho aux interrogations de plusieurs Canavérois et interrogeons le Maire sur la disparition depuis la rentrée, sans information, du marché du centre-ville et la politique de soutien aux commerçants du centre-ville.



Question : Depuis trois semaines le marché sur le parking place du Souvenir n'est plus présent le vendredi matin. Aucune information n'a été communiquée aux Canavérois, de surcroît l'affichage sur le parking annonce toujours sa présence. Pourquoi ne pas avoir informé les Canavérois, ne serait-ce que d'un arrêt temporaire ? Est-ce que ce marché va revenir le vendredi matin ? Si oui, quand ? Par ailleurs, vous avez voté lors du dernier conseil municipal l'achat d'une plate-forme numérique pour des achats en ligne pour soutenir les commerçants de la commune. Qu'en est-il de la mise en œuvre de ce projet ? D'une manière plus générale quels sont les projets et la politique de soutien aux commerçants que vous souhaitez mener pour dynamiser un centre-ville et ses rues du G. de Gaulle et Maréchal Leclerc en déshérence ?


Réponse du Maire : Concernant le marché alimentaire, nous avons constaté que depuis le mois de septembre 2021, la vendeuse de fruits et légumes se retrouve seule sur le marché, le volailler n'étant pas revenu depuis début septembre et n'ayant pas prévenu la Ville, elle se retrouve seule exposante. De ce fait, cela fait deux vendredis de suite que le marché alimentaire est à l'arrêt. C'est pourquoi, nous avons entamé une réflexion afin de déterminer la pertinence du jour et des horaires du marché. De plus, un travail de prospective est en cours afin de convier de nouveaux maraîchers sur le marché.

Concernant la plateforme numérique, la Ville a obtenu 20 000 € de subvention de la Banque des Territoires. Elle sera mise en ligne pour le mois de novembre 2021, juste avant les fêtes de fin d'année.

De manière plus générale, la redynamisation du marché, l'acquisition d'une plateforme numérique dédiée aux commerces sont des marqueurs forts de la volonté de relancer la dynamique du commerce de proximité.


 

Nos remarques


En effet, une réflexion est plus que nécessaire pour le marché, il est dommage que ce soit l’absence de stand en ce début de mois de septembre 2021 et peut-être aussi notre question qui la lancent. Cela fait malheureusement des années que cette réflexion aurait dû être mise au centre des débats pour dynamiser notre centre-ville. Des propositions ont été faites par notre groupe depuis bien longtemps sur des dates, horaires et aussi emplacements, thèmes et contenus, sans avoir suscité un quelconque intérêt de la part de la Mairie.


Nous ne nous étonnons même plus quand le Maire annonce qu’une prospection pour trouver de nouveaux maraîchers serait en cours alors même qu’une réflexion serait justement entamée sur les dates et horaires : mais quel commerçant acceptera de s'engager sans connaître ni les dates, ni les horaires définitifs du marché ? Encore une fois, les choses sont faites à l'envers.


Ce que nous savons c'est que des maraîchers ont contacté la ville avant les vacances d’été : sans réponse pendant plusieurs semaines, ils ont trouvé ailleurs. Quant aux commerçants de la ville, ce message de l'AACC (association des commerçants de la ville) sur Facebook en dit long sur la volonté de redynamisation vantée par le Maire. Une belle prospection et une belle redynamisation en cours donc !




Enfin concernant la future plateforme numérique de la ville, la seule information que nous avons est qu’elle a permis à la ville de récolter 20 000 € de subventions. Passionnant ! Nous aurions préféré savoir ce qu’elle va proposer et comment les commerçants allaient y être intégrés. Les plateformes de ce type n’ont malheureusement pas trouvé le succès escompté dans les villes l’ayant déployée durant les confinements, ce que nous avons déjà exposé au Maire en Conseil Municipal. Attendons de voir s'il saura se servir des retours d’expérience de ses voisins pour proposer un outil efficace pour Chennevières.