La réponse du Maire aux familles inquiètes

Le 12 juillet dernier, en pleine vacances scolaires, le maire et sa majorité ont voté à l'unisson, sans aucune concertation ni avertissement, l’augmentation de l’ensemble des tarifs des prestations scolaires et périscolaires pour cette rentrée de septembre 2022 (lire article). Une fois la sidération passée, les familles et les représentants de parents d’élèves ont donc naturellement souhaité discuter et avoir des explications. Des contacts sont alors pris sans attendre avec la mairie et, comme il est de coutume à Chennevières, les réponses seront inlassablement toutes les mêmes : "les responsables sont indisponibles, en vacances, ils reviendront vers vous en septembre !"


Le Maire Jean-Pierre Barnaud va certainement mettre en avant la qualité des équipements et des services pour justifier ses augmentations (ici les activités proposées par la mairie cet été à Germaine Tillion)

Les élus, pour certains largement au courant des inquiétudes des parents et directement concernés, préféreront faire profil bas, expliquant que des parents ont été reçus en mairie - sans pouvoir préciser ni quand ni qui - et, plus affligeant encore, répondront quand ils n’avaient pas d’autre choix, qu’ils allaient se renseigner sur le pourquoi de cette décision, laissant comprendre qu’ils ont voté pour ces augmentations sans comprendre ni le pourquoi ni le comment. Honteux. Les Panou-Panous sont à la manœuvre !


Bref, l’espoir des parents résidait depuis mi-juillet dans une bien maigre promesse de rendez-vous début septembre. Ce sera une lettre du maire qu’ils viennent de recevoir aujourd’hui, qui semble vouloir marquer une fin de non recevoir. Canavérois, passez à la caisse, et en silence s’il vous plaît !




[Mise à jour du 29 août] Depuis la parution de cet article sur les réseaux sociaux, les propositions du maire pour recevoir les parents - un à un et non leurs représentants - semblent se multiplier comme des petits pains. Des rendez-vous seraient calés au moins les 2 premiers samedis de septembre. Surprenant alors que d'autres Canavérois sont en attente de rendez-vous sur d'autres sujets depuis des semaines, voire des mois. Le pompier Barnaud sort la lance.