La salle Jean Moulin et le sport à Chennevières

Lors du conseil municipal du 23 mars, nous avons demandé au maire quand la salle Jean Moulin serait utilisée par les associations sportives pour leurs entraînements ou leurs rencontres contre d’autres villes.


La nouvelle salle Jean Moulin accueille le conseil municipal et quelques événements mais pas de sport

En effet, nous constatons que malgré l’investissement conséquent pour la construction de cette salle, la mairie ne fait pas grand-chose pour en faire la promotion auprès des associations de la ville et la mettre à leur disposition le plus souvent possible. Alors oui, on y accueille le conseil municipal, quelques événements de temps en temps et en journée ce sont les élèves de l’école Germaine Tillion qui en profitent mais le reste du temps, les soirées en semaine, les week-ends, que s’y passe-t-il ? Pas un match depuis 6 mois que cette salle est accessible, pas une balle, pas un ballon à l’horizon. Encore une fois la municipalité attend, priant certainement pour que personne ne vienne proposer d’y user le sol. Pas une seconde elle ne se dit qu’elle pourrait la proposer aux associations, que cela pourrait faire plaisir aux pratiquants des sports collectifs d'utiliser un espace neuf et moderne. Non, elle attend passivement que l’on vienne lui réclamer des créneaux.


Quel dommage encore une fois de déconsidérer à ce point le sport dans notre ville.


Jean-Pierre Barnaud et sa majorité n’ont décidément aucune conscience de ce que peut être la fierté de nos jeunes et moins jeunes sportifs à accueillir leurs adversaires dans un bel équipement tout neuf.

Ah surtout il ne faudrait pas laisser penser que la ville de Chennevières ait de l’argent, surtout pas après avoir augmenté les impôts de 16%.


Et même si le COC Basket, le club de Handball ou n’importe qu’elle autre association sportive de la ville se disent bien loties là où elles sont, nous les invitons malgré tout à demander des créneaux dans cette salle, ne serait-ce que pour les rencontres sportives, pour bénéficier d’une salle moderne, aujourd’hui sous-exploitée, la faire vivre et être fiers de montrer qu’à Chennevières on peut accueillir nos adversaires dans d'autres conditions que dans des équipements vieux de plus de 30 ans.


Mais nous ne nous faisons pas trop d'illusion, “cette salle n’est pas un équipement sportif, c’est une salle polyvalente”, nous répond Jacques Driesch, bien assis sous le panier de basket de la salle… Bref, la polyvalence a ses limites, à Chennevières il semblerait que ce soit le sport.




Notre question lors du conseil municipal du 29 mars 2022


Nous nous trouvons ce soir dans la nouvelle salle Jean Moulin, une salle destinée a priori au sport vu les équipements s’y trouvant : revêtement du sol, cages de handball, 2 paniers de basket fixes + 4 mobiles, un marquage au sol pour 6 sports différents, des vestiaires. Or depuis son ouverture il y a maintenant 6 mois, aucun entraînement de sport des clubs de la ville ni aucune rencontre sportive n’y a eu lieu. Certains clubs de sport de la ville aimeraient peut-être bénéficier de cet équipement, nous pensons notamment au COC Basket qui reçoit régulièrement, pour ne pas dire tous les week-ends, des équipes de différentes compétitions départementales dans le très vétuste gymnase Aristide Briand et dans lequel l’accueil du public et des supporters est impossible dans de bonnes conditions (Le public s'assoit à même le sol sur le terrain derrière les paniers). Nous nous interrogeons donc sur le choix des aménagements de la salle avec des équipements sportifs coûteux si ces derniers ne sont pas mis à disposition des clubs de la ville, ne serait-ce que pour l’accueil des compétitions sportives. Quand cette salle accueillera-t-elle donc des rencontres sportives et quand les canavérois membres d’associations sportives pourront en bénéficier pour s'entraîner ?



La réponse de Jacques Driesch, 1er maire-adjoint


La salle municipale Jean Moulin n'est pas un équipement sportif mais un centre municipal dédié à toutes les activités de la ville, qu'elles soient éducatives, artistiques, culturelles, sportives ou municipales. Cet équipement polyvalent permet également la pratique sportive du scolaire et péri scolaire/accueil de loisirs. Pour l'instant, une seule association a fait une demande de créneaux d'entrainements (gymnastique volontaire) et nous sommes en train d'étudier les possibilités que nous pouvons leur offrir compte tenu de leurs contraintes en termes d'horaires. De plus, une activité sportive gratuite dédiée aux femmes de 15 à 35 ans y prend déjà place tous les mercredis soir, Sport'O Féminin.

En ce qui concerne votre remarque sur le COC Basket et la vétusté du gymnase Aristide Briand, il me parait utile de vous rappeler que de nombreux travaux y ont été réalisés : changement intégral du bardage, remplacement de tout l'éclairage du terrain, installation d'un accès par badge permettant une amplitude horaire d'utilisation élargie, installation du Wi-fi, rénovation de la réserve, et actuellement, rénovation en cours de l'accueil et du bureau. Quant à l'accueil du public et des supporters, le Président de la section nous a indiqué qu'il n'y avait aucun problème, que des bancs en quantité suffisante étaient mis à la disposition du public pour chaque rencontre, et que si des spectateurs s'asseyaient sur le sol derrière les paniers, c'était par choix mais non par manque de places assises.