La sectorisation des écoles Doré, Tillion et Moulin à vent

Lors du conseil du 10 février 2022, nous avons interrogé le Maire sur la nouvelle sectorisation des écoles de la ville pour essayer de comprendre ce nouveau découpage (notre question ici). Comme d’habitude, on fait un peu de gymnastique pour éviter de répondre clairement et ainsi laisser planer le doute.


Ecole Jacques Doré Chennevières sur Marne cour de récréation
L'école Jacques Doré de Chennevières sur Marne coté cour

La réponse de Madame Vialatoux, nos commentaires dans le texte.


Madame Vialatoux, maire-adjointe


Bonsoir, comme vous le savez, l'école Jacques Doré est un patrimoine classé et nous ne pouvons pas entreprendre de gros travaux pour mettre aux normes PMR et améliorer le confort des classes. Pour éviter d'accentuer les problématiques, il a été décidé de ne pas surcharger l'école et de garder les effectifs actuels constants pour les prochaines années, ce qui nous a amenés à modifier légèrement la sectorisation pour que les nouvelles constructions soient fléchées à Germaine Tillion ou au Moulin à Vent, deux écoles qui ont la capacité d'accueillir les élèves dans de très bonnes conditions. Je rappelle encore une fois qu'aucune fermeture n'est envisagée pour la rentrée 2023, malgré la rumeur qui persiste.


Notre commentaire

A part, nous rappeler ce qui est fait, nous ne saurons toujours pas qui seront les enfants qui vont fréquenter Doré si les nouveaux arrivants sont orientés vers Tillion et Moulin à vent comme une partie des enfants déjà scolarisés à Doré. On note au passage que la formulation sur la fermeture non envisagée devient plus prudente et ne concerne plus maintenant que la rentrée 2023.



Madame Vialatoux, maire-adjointe


C'est un discours tenu au quotidien par moi-même et les services de l'éducation. Ne serait-ce qu'aujourd'hui, nous avons reçu les enseignants au nombre de quatre, accompagnés de Monsieur l'inspecteur de la circonscription, Monsieur Thevenet, à qui nous avons rappelé ce que je viens de vous dire. Par ailleurs, nous avons également envoyé un mail à tous les parents d'élèves de l'école le 23 janvier, qui rappelle les éléments cités que je peux vous lire ce soir.


Madame Monsieur,

Suite à certains retours au sujet de la question d’affectation scolaire, nous tenons à apporter certaines précisions.

La municipalité a procédé à des modifications concernant la sectorisation. En effet nous prenons en compte l’évolution de la population canavéroise ce qui implique une nouvelle répartition des scolarisations sur les écoles suivantes : Moulin à Vent, Germaine Tillion et Jacques Doré et ce, pour les années à venir.

Les changements dus à cette évolution sont les suivants :

  • Des rues qui étaient jusqu’à présent rattachées à l’école J. Doré sont désormais rattachées aux écoles du Moulin à Vent et G. Tillion.

  • La nouvelle sectorisation s’appliquera automatiquement pour les nouveaux Canavérois.

  • Les enfants déjà scolarisés sur Doré qui changent de cycle (passage de la Grande Section au Cours Préparatoire) et/ou qui ont un petit frère ou petite sœur nés en 2019, ont le choix de rester ou non sur l’école J. Doré, mais seront dans l’obligation de faire une demande de dérogation qui sera automatiquement acceptée.

  • Les familles concernées par le changement de sectorisation et qui souhaitent changer d’école ont la possibilité de faire leur demande d’inscription auprès du Service Education Enfance.

Une rumeur circule concernant le devenir de l'école Jacques Doré à la rentrée 2023. Cette rumeur est une fake news.


Pour l'ouverture de classe, je vous rappelle que seule la DASEN a autorité pour décider d'une ouverture ou non et enfin sur la sectorisation scolaire, la liste des rues concernées est consultable au service éducation enfance de la mairie. Voilà.


Notre commentaire

Voilà, comme d’habitude on attend, on ne prend pas les devants, on verra bien ce que dira la DASEN, on bricolera un truc à la dernière minute, on a l’habitude maintenant. La mairie fait donc le choix de ne plus investir dans cette école au prétexte que le bâtiment serait classé et préfère programmer l’ouverture de 5 classes supplémentaires à Germaine Tillion dans les années à venir. Nous n’aurions pas forcément fait ce choix mais bon, comme Jean-Pierre Barnaud nous l’a encore rappelé lors de ce conseil : les Canavérois l’ont choisi.