Le jeu des chaises musicales de Jean-Pierre Barnaud

L’ordre de présentation de la liste des candidats aux fonctions d’adjoint n’est pas lié à l’ordre de présentation des candidats à l’élection municipale et peut donc être différent de celui-ci, telle est ainsi faite la loi. Cette possibilité est souvent méconnue des électeurs car simplement très rarement utilisée par les maires élus.


Le maire et les maires adjoints du nouveau conseil municipal de Chennevières sur Marne

Mais voilà, à Chennevières les choses ne se passent pas comme partout ailleurs, vous pouvez être 8 ème ou 10 ème lors de la campagne et être rétrogradé aux 20 ème places lors de l’élection du maire et de ses adjoints. Les électeurs ayant soutenu votre liste imaginant que vous auriez légitimement une fonction importante en seront pour leur frais.


Habituellement l’ordre de la liste électorale est une première présentation de ceux qui auront des responsabilités de pouvoir et de représentation du maire. Cet ordre a toute son importance pour les électeurs, les votants interrogent souvent à ce sujet.

Alors souvent à Chennevières on vous prêtera une délégation en tant que conseiller municipal. Mais avoir son nom en haut de l’affiche durant plusieurs mois de campagne, en nourrir des espoirs légitimes, se vendre au prix d'efforts et de promesses incalculables pour au final se découvrir relégué en queue de peloton doit laisser un goût amer.


Goût amer pas forcement pour les retrogradés - ils nous diront peut-être même que c'est leur choix - mais plutôt pour ceux qui ont cru et voté pour eux, eux qui à leurs yeux annonçaient enfin une nouvelle représentativité au sein du conseil municipal. Désolé mais ça ne sera pas pour cette fois.


Au final on prend les mêmes et on recommence, 7 maires adjoints sur 9 sont issus de la précédente majorité, sans surprise. Une équipe rajeunie et renouvelée disait-il. Certains l'ont cru.

Restez informé et recevez nos derniers articles

  • Facebook
  • Twitter
  • Blanc Icône Instagram