Quel avenir pour Chennevières sur Marne ?

En ce début du mois de novembre, la mairie nous réclame déjà notre tribune du MAG de décembre, 3 semaines avant la parution, alors que au regard des contraintes imposées (2000 caractères maximum, espace compris), une remise 48h avant impression serait largement suffisante. Mais que voulez-vous, le maire et son équipe souhaitent certainement prendre le temps de s'en imprégner pour ensuite avoir le temps de rédiger l'Edito du Maire et La tribune de la majorité.



Voici donc notre tribune à retrouver courant décembre dans le MAG de la ville :


Chers canavérois-es, cette année encore nous faisons un constat amer de la politique menée par Jean-Pierre Barnaud pour notre ville : services en berne, augmentations multiples, urbanisation anarchique, les belles promesses de campagne sont bien loin :

  • + 72 % d’augmentation du taux de taxe foncière depuis son élection en 2014,

  • Augmentation record des tarifs périscolaires et de cantine. Pour exemple jusqu’à +55% pour le tarif cantine et +45% sur le tarif d’accueil du matin, bien loin de l’inflation.

  • Zéro concertation pour les projets d'aménagement et de rénovation urbaine, quel que soit le quartier concerné, les grues et constructions fleurissent à l’image des 600 nouveaux logements prévus sur l’ancien centre Jean Moulin,

  • Mépris des habitants du Bois l’Abbé pour lesquels aucune réunion publique n'a été organisée depuis la validation du projet par l’ANRU cet été,

  • Aucune présentation claire d’investissements pour l'aménagement de l’entrée de ville nord et la RD4, pas d’information non plus sur le projet de rénovation du centre-ville : un jardin médiéval derrière l’église, un parc sur les coteaux, négocié avec un promoteur, aujourd’hui dévasté par l'abattage d’arbres ; cela suscite beaucoup de questions.

  • Le chemin piétonnier derrière le stade et l’école Tillion est une bonne chose, mais quelles sont les intentions pour les 20 hectares de terrains restants en cours de rachat par la mairie ?

En 2023, nous demanderons, à nouveau, la mise en place d’une commission d’urbanisme et d’aménagement pour échanger enfin sur les projets d’aménagement de notre ville. Nous continuerons à relayer vos attentes et inquiétudes et à porter la plus grande attention aux projets du maire, en particulier sur l’avenir des associations sportives de la ville, la qualité de services aux familles, ou encore le soutien apporté aux plus modestes face à l’inflation.


Nous vous souhaitons nos meilleurs vœux et une excellente année 2023.


(Tribune rédigée le 10 novembre à la demande de la mairie)