Coworking à Chennevières : toujours une mauvaise idée ?

La crise du Coronavirus pousse notre société à repenser fondamentalement ses modes de fonctionnement : transport, sorties, loisirs, travail, tout doit s'adapter.



En ce qui concerne le travail, nous constatons que notre idée de création par la municipalité d’espaces de Coworking et des bureaux partagés pour ses habitants trouve écho… mais pas à Chennevières.

En cette période de re-confinement, ces espaces permettraient aussi à ceux qui en ont besoin de télé-travailler dans un environnement calme et adapté que peu de gens ont la chance d’avoir à domicile.

Des bureaux partagés à deux pas de chez soi, n’est-ce pas une partie de la solution ? C’est en tout cas ce que pensent de nombreux élus. A Neuilly-sur-Marne par exemple, la municipalité se mobilise pour mettre en place plusieurs espaces de co-working et de télétravail gratuits pour les Nocéens et ainsi leur permettre d’éviter de prendre les transports ou de faire bénéficier d’un espace adapté à ceux qui sont dans l’impossibilité de télé-travailler depuis leur domicile. Il s’agit dans le cas présent de plus de 50 postes de travail : pour moitié équipés d’ordinateurs et pour l’autre, de postes équipés de branchements électriques et d’un accès internet.


La Région Ile-de-France mise aussi depuis 2019 sur le développement de ces espaces au travers de sa plateforme SmartWork qui recense tous les espaces de travail partagés franciliens. Que vous soyez salarié, étudiant, indépendant, ce service en ligne vous permet de trouver en fonction de vos critères et besoins un lieu près de chez vous - ou là où vous vous trouvez - pour une heure, une journée, une semaine… Ce service vient en complément de tous les services numériques proposés par la Smart Région qui visent à faire de l’Ile-de-France la première Smart Région d'Europe en proposant des équipements et services numériques innovants qui améliorent la qualité de vie des citoyens, répondent mieux aux besoins des entreprises et renforcent l'attractivité des territoires.



Malgré les railleries sur nos propositions et face à l’inertie et l’absence de projet du Maire pour les habitants, nous restons convaincus que l’installation d’un espace de coworking et des bureaux partagés accessibles à la carte pour pouvoir permettre à ceux qui travaillent de chez eux de bénéficier d'un lieu où recevoir prospects, clients et faire des réunions donnerait les moyens aux forces vives de la ville de se développer et de faire face à la crise avec des idées novatrices.

La conclusion de l’article du parisien du 23 octobre dernier : Ile-de-France : après le confinement, la montée en gamme du coworking et des tiers-lieux tend en tout cas à nous donner raison : “Dans une période troublée et incertaine, le coworking pourrait aussi gagner la partie face au bureau grâce à sa flexibilité [...], on l'a remarqué : Avant, certains disaient qu'ils ne voulaient pas de ces espaces partagés. Maintenant, il n'y a plus personne qui dit que ça ne l'intéresse pas.”

Restez informé et recevez nos derniers articles

  • Facebook
  • Twitter
  • Blanc Icône Instagram