Zone bleue : lettre ouverte au maire Jean-Pierre Barnaud

En date du 7 janvier 2022, notre groupe a envoyé un courrier au maire de Chennevières-sur-Marne Jean-Pierre Barnaud pour lui demander d'annuler les arrêtés qu'il a pris pour étendre les zones bleues à de nouvelles rues et quartiers de la ville. La voici.




Lettre ouverte du groupe AEC au maire de Chennevières


Monsieur le maire,


Vous avez affiché depuis le 4 janvier 2022 des arrêtés réglementant le stationnement dans certaines rues de la ville en y instaurant des zones bleues. De nombreux riverains ne comprennent pas cette décision et nous non plus.


Nous vous avons interrogé sur le sujet lors du conseil municipal du 16 décembre 2021 mais vous n’avez pas souhaité nous répondre en nous renvoyant à la lecture de l'arrêté. Finalement, ce sont au moins 3 arrêtés qui ont été pris, pour certains datés du 16 décembre mais rendus public que depuis le 4 janvier 2022, et qui n’apportent aucune réponse aux inquiétudes des riverains.


Dans le Mag de Chennevières n° 29 et sur le site internet de la mairie, vous justifier cette décision par les objectifs :


  • d’augmenter l’offre de stationnement afin de faciliter l’accès aux services, équipements et commerces,

  • de faire la chasse aux voitures "ventouses" et au stationnement anarchique.


En ce qui concerne l’objectif d’augmenter l’offre de stationnement afin de faciliter l’accès aux services, équipements et commerces, aucun commerce, aucun service ni aucun équipement ne sont présents dans plusieurs de ces quartiers (notamment entre l’avenue de Coeuilly et l’avenue Albert, rue de la République ou encore avenue de la plaine et rue des Archers) hormis peut-être la maison des associations qui possède déjà son propre parking, souvent vide, car sans accès libre pour les utilisateurs - générant au passage du stationnement supplémentaire dans les rues avoisinantes. L’instauration d’une zone bleue pour ce motif nous paraît donc ici abusive.


En ce qui concerne la chasse aux voitures “ventouses” et le stationnement anarchique, des dispositions du code de la route permettent déjà et simplement de lutter contre sans avoir recours aux zones bleues. L’Article R417-12 du code de la route est clair sur ce point et permet même l'immobilisation et la mise en fourrière dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3. Là encore, la création de zone bleue pour ce motif ne se justifie pas.


L’instauration de ces zones bleues dans des quartiers où les riverains n’ont pas nécessairement la possibilité de garer leurs véhicules sur leur terrain pose clairement la question du pouvoir d’achat pour toutes ces familles où la seule solution que vous apportez est la délivrance d’un unique macaron résidentiel par foyer - n’autorisant de surcroît qu’un stationnement de seulement 48 heures - et la souscription d’abonnements pour tout véhicule supplémentaire dans les parkings nouvellement payants de la ville comme celui de Germaine Tillion à 500 € l’année.


Monsieur le maire, nous vous demandons donc d’annuler purement et simplement ces arrêtés que nous estimons inappropriés, abusifs et allant à l’encontre des intérêts des canavérois ou, à défaut :


  1. d’autoriser les macarons résidentiels pour tous les véhicules domiciliés dans ces quartiers, sans limite de nombre par foyer,

  2. d’autoriser le stationnement gratuit dans les parkings de la ville pour tous les riverains concernés par ces zones bleues,

  3. de supprimer les zones bleues le dimanche,

  4. d’autoriser le stationnement résidentiel pour au moins 7 jours pour permettre notamment aux canavérois de partir en vacances sereinement,

  5. de délivrer des macarons aux riverains des rues adjacentes à ces zones en particuliers ceux de la rue des fusillés Châteaubriant qui aujourd’hui se retrouvent sans possibilité de stationner sur la voie publique, près de leur domicile,

  6. d’autoriser le stationnement aux membres des associations sur le parking de la maison des associations pour libérer des places dans les rues pavillonnaires adjacentes.


Merci de l’attention que vous porterez à notre demande qui va dans le sens de l’intérêt des Canavérois.


Groupe Pour un Avenir Ensemble à Chennevières


 

Pour en savoir plus, lisez notre article Pourquoi Chennevières passe en zone bleue.

A noter également qu'une pétition a également était mise en ligne par un canavérois, elle est disponible ici.