L'avenir de l'ancienne école Corot

Issu de notre programme pour les municipales de 2020 à Chennevières, cet article était publié pour la première fois sur notre site de campagne le 17 juin 2020.


L'école Corot, rue Jules Viejo, va bientôt fermer ses portes définitivement. Cette école où de nombreuses Canavéroises et de nombreux Canavérois ont passé une grande partie de leur enfance avec de jolis souvenirs va prochainement laisser place à un nouveau projet.



Avec mon équipe nous souhaitons y étendre sur sa totalité le Parc Corot actuel. Nous proposons notamment d'y intégrer des accueils pour les enfants ainsi que des équipements sportifs et de loisirs, respectant la volonté de la famille Corot de laisser la jouissance de cet espace de nature aux Canaverois. Nous nous opposons bien entendu comme de nombreux Canavérois à la vente de cette parcelle en vue de la construction d'immeubles d'habitation.


Nous souhaitons agrandir le parc sur la totalité du site de l’ancienne école Corot pour en faire un espace arboré et végétalisé intergénérationnel.

Notre projet pour Corot

Parc à jeux, espaces pour les enfants et les adolescents (terrain de sport, pumptrack...), balade pour les seniors, parcours santé feront partie des équipements de ce parc agrandi. Le bâtiment de la cantine quant à lui sera conservé et réaménagé : salle pour les tout-petits, ouverture d’un espace pour les assistantes maternelles et salle de réception. La création de quelques places de parking complétera le projet.



Ce projet est réaliste et chiffré. L'estimation à la louche de Jean-Pierre Barnaud qui ne sait plus quoi inventer pour tenter de décrédibiliser notre programme est ridicule. Il estime notre projet à 5 M€. Il a certainement dû oublier qu'une estimation lui avait été faite il y a 2 ans pour 1.8 M€ !


Le projet de JP Barnaud

Mais que propose Jean-Pierre Barnaud alors ? "L’extension du parc Corot à toute la partie arborée jouxtant l’école", soit une bande de terre de 18 mètres... Que va-t-il faire des 5500m2 restants ? Il reste bien muet sur ses intentions. Le projet Corot 2 existant depuis plus de 5 ans, il est surprenant, voire inquiétant, qu'à quelques semaines de la fermeture de l'école, rien n'est encore été réfléchi. Il a bien tenté de parler timidement lors de son FB live d'une "maison de l'animal" sur une partie de la parcelle (oubliant certainement au passage qu'il l'a déjà promise aux Bordes dans ses tracts) mais rien de convainquant et surtout aucune info sur l'avenir de la totalité de la parcelle.